+ de 100 000 hôtels dans le monde Avis clients Meilleurs prix Promotions Sécurisé

Guide de Cracovie

Téléchargez le guide de Cracovie

Présentation de Cracovie

CRACOVIECracovie est une des villes les plus anciennes et les plus importantes de Pologne, dont le patrimoine architectural est très bien conservé. Située à 300 km au sud de Varsovie, Cracovie est la capitale de la Voïvodie de Petite-Pologne depuis 1999. La ville historique se situe sur la Vistule au pied de la colline de Wawel. Elle est la deuxième plus grande ville de Pologne mais aussi le centre culturel et scientifique du pays. En fait, Cracovie était avant Varsovie la capitale de la Pologne et elle est toujours considérée comme le véritable centre du pays avec ses traditions et son passé vieux de plus de 1000 ans. C’est le siège de l’Université jagellonne, la deuxième plus ancienne université de l’Europe centrale.

HISTOIRE DE CRACOVIE

L'histoire de Cracovie commence avant la création de l’État polonais en tant que capitale du peuple vistule. Selon la légende, la ville a été fondée par le chef de ce peuple, Krak (ou Krakus), sur la colline Wawel au-dessus de l'antre d'un dragon. Les premiers écrits historiques font état d'un peuple slave s'installant sur les bords de la Vistule au VIIIe siècle. On y indique que le prince des Vistules a été baptisé. Sans doute faut-il y voir le signe que Cracovie faisait partie de la Grande Moravie.


Quand la Grande Moravie est détruite par les Hongrois, Cracovie est alors administrée par les rois de Bohême. À la fin du Xe siècle, Cracovie est un important centre commercial et, conquise par Boleslas Ier le Vaillant, elle passe sous la domination de la dynastie Piast. Des données historiques tangibles sont disponibles après l'an 1000. Les premiers monuments en pierre sont édifiés à cette époque : un château, des églises romanes, une cathédrale, une basilique ainsi que les églises Saint-Félix et Adaukt.

En 1038, Cracovie devient la capitale de la Pologne. À partir de 1072, saint Stanislas, saint patron de la Pologne, est évêque de la ville. Deux cent ans plus tard, la cité est presque totalement détruite par les raids des Tatars. En 1257, Cracovie est reconstruite et on peut en voir le résultat encore aujourd'hui dans la vieille ville. Sous le règne de Sigismond de Luxembourg, elle devient membre de la ligue hanséatique. Depuis 1150, il existe une école de latin sous la direction de l’évêché de Cracovie.

Voir toute l'histoire de Cracovie sur Wikipedia 

Villes jumelées avec Cracovie


Voir tous les hôtels à Cracovie