+ de 100 000 hôtels dans le monde Avis clients Meilleurs prix Promotions Sécurisé

Guide de Florence

Téléchargez le guide de Florence

Lieux à visiter à Florence

Parmi les dizaines de visites possibles à Florence nous avons fait une sélection des endroits à voir absolument et des sorties à prévoir.

Le Ponte Vecchio Le Ponte Vecchio est un des symboles de la ville de Florence. Il traverse l’Arno dans son point le plus étroit. La première construction en bois remonte à l'époque romaine. Détruit en 1333 par le fleuve, il fut reconstruit en pierre en 1345. Sa particularité réside dans le fait qu’il possède des boutiques (principalement des bijouteries) sur tout son long. Le Corridor de Vasari surplombe une des 2 rangées de boutiques et permettait aux Médicis de rejoindre le Palais Pitti depuis le Palazzo Vecchio et les Offices sans les dangers de la rue.

L'église Santa Maria del Fiore est la cathédrale de Florence (le Duomo). C'est la quatrième église d'Europe par sa taille, après Saint-Pierre de Rome, Saint-Paul à Londres et la cathédrale de Milan. Elle fait 153 mètres de long et la base de la coupole fait 90 mètres de large. Son plan est basilical (à trois nefs, les bas-côtés étant moins hauts que la nef centrale), au chevet donnant sur trois chapelles rayonnantes, et soutenant l'immense coupole de Filippo Brunelleschi. C'est la plus grande coupole en appareil maçonné jamais construite. On peut voir, à l'intérieur, une des plus grandes fresques narratives : 3600 m2 de fresques, exécutées entre 1572 et 1579 par Giorgio Vasari et Federigo Zuccaro.

La construction, commencée sur les anciennes fondations de l'église Santa Reparata, en 1296 par Arnolfo di Cambio, a été continuée par Giotto de 1334 (qui n'entamera que la construction du campanile) jusqu'à sa mort en 1337. Francesco Talenti et Giovanni di Lapo Ghini continueront la construction en 1357. En 1412, son nom fut changé en Santa Maria del Fiore. L'église fut consacrée le 25 mars de l'an 1436, à la fin des travaux de la coupole de Brunelleschi, par le Pape Eugenio IV. À l'heure actuelle, elle est la cathédrale de l'archidiocèse de Florence.

 

La Galerie des Offices (Galleria degli Uffizi) est sans conteste le plus beau musée de peinture d'Italie, et l'un des principaux au monde. Le palais qui l'accueille a été édifié entre 1560 et 1581 sur ordre de Cosme 1er pour centraliser l'administration. On trouve dans ses collections les toiles de grands maîtres de la Renaissance comme La Naissance de Vénus et Le Printemps de Botticelli, L'Annonciation de Léonard de Vinci, ou encore la Vénus d'Urbin de Titien, des tableaux de Cimabue et de Piero della Francesca. La Piazzale des Offices, sa galerie des grands hommes toscans.

La Galerie de l'Académie (Galleria dell'Accademia) est l'un des musées incontournables de Florence. Il est abrité par l'Académie du dessin de Florence créée en 1562, transférée dans ses bâtiments en 1784 et comporte, depuis 1873, plusieurs œuvres de Michel-Ange, notamment le célèbre David, les quatre prisonniers et la Pietà da Palestrina.

La Basilique de Santa Croce (Basilica di Santa Croce), dont la construction commença le 3 mai 1294 sur les fondations d'une petite église, est située sur la Piazza Santa Croce. Elle est la plus grande église franciscaine au monde et elle est une sorte de panthéon, au regard des illustres personnages qui y reposent : Michel-Ange, Machiavel, Galilée…

Le Baptistère Saint-Jean (battistero di San Giovanni) est considéré comme le plus ancien bâtiment de la ville. Situé face au Duomo, il est connu pour ses magnifiques portes de bronze.

L'église San Lorenzo commencée par Brunelleschi, continuée par Antonio Manetti, façade intérieure de Michel-Ange. La Biblioteca laurenziana est accessible par son cloître.

 

Les JardinsLes jardins : Jardin de Boboli, Le Jardin des simples, Parco delle Cascine, Giardino delle Rose, Orti Oricellari, Giardino Bardini dans l'Oltrarno.

Les loggias : Bâtiments ouverts, les loggias accueillent de nombreuses activités, marchés couverts ou lieux d'exposition ouverts jour et nuit : Loggia del Bigallo, Loggia del Grano, Loggia del Mercato Nuovo, Loggia Rucellai, Loggia dei Lanzi, Loggia dei Servi di Maria, Loggia dei Tessitori, Loggia del Pesce

Le Palais Pitti (Palazzo Pitti) est aujourd'hui le plus grand palais de la ville. Sa construction débuta en 1458, pour le compte d'un banquier du nom de Lucca Pitti, et fut dessiné par Filippo Brunelleschi. Les Médicis acquirent le palais en 1560, et y emménagèrent. Actuellement, le palais abrite notamment la Galerie Palatine, la Galerie d'Art moderne et les appartements royaux.

Les autres Palais : Palais Pitti Le Bargello, Le Palazzo Vecchio, Le Palais Bartolini, Palazzo Davanzati, Palazzo Strozzi, Palazzo Strozzino

 

Les PlacesLes Places : Piazza della Signoria, Piazza del Carmine, Piazza San Giovanni, Piazza Santa Croce, Piazza del Duomo, Piazza di Castello, Piazzale Michelangelo, Piazza Ognissanti, Piazza della Passera, Piazzadella Repubblica, Piazza San Felice in Piazza, Piazza San Firenze, Piazza San Marco, Piazza San Lorenzo, Piazza Santa Maria Novella, Piazza della Santissima Annunziata, Piazza Santo Spirito, Piazza Santa Trinita.

 

 

Les fontaines : Fontana del Bacchino, Fontana del Carciofo, Fontana del Nettuno, Fontana dell'Oceano, Fontana dello Sprone.


Voir tous les hôtels à Florence